FR SK

Back

BRATISLAVA – CAPITALE DE LA SLOVAQUIE

Added: 02.01.2016 12:59:54 Views count: 656

02 January 2016

Existe-t-il encore des pays sereins en Europe ? Oui. Un exemple : la Slovaquie et sa capitale Bratislava...

Pour les amateurs d’histoire, d’ethnologie, d’art ou tout simplement de tourisme enrichissant et « relax », Bratislava, ville trop souvent oubliée, voire même ignorée, mérite une visite.

Capitale en perpétuelle évolution depuis l’indépendance de la Slovaquie en 1993, Bratislava possède un important passé historique. On trouve ses origines vers 5000 av. J.-C. et sa position avantageuse sur le Danube lui valut d’être l’une des forteresses celtes dès le 4e s. av. J.-C.. Après le Royaume de Grande Moravie, les Hongrois, aidés de colons germaniques, développèrent la ville sous le nom de Presbourg à partir du 12e s. Elle devint même la plus importante ville libre de Hongrie après l’invasion turque au 16e s. et onze souverains hongrois – dont Marie-Thérèse – y furent couronnés jusqu’en 1830. Napoléon l’envahit après Austerlitz et c’est à Presbourg que fut signée la célèbre Paix du même nom. Oppressée par les Hongrois, elle fut à l’origine du réveil national slovaque au 19e s. et fut baptisée Bratislava après la 1ère Guerre Mondiale et la fondation de la Tchécoslovaquie. Indépendante en 1939, la Slovaquie vécut sous le régime communiste de 1948 à 1989.

Aujourd’hui, Bratislava offre aux touristes un centre historique assez riche avec son château qui domine fièrement la ville, sa cathédrale des sacres, l’église bleue Ste-Elisabeth, le palais Grassalkovich, siège actuel du gouvernement, etc., sans oublier plus de 15 musées divers qui méritent une visite.

Très bien située sur le Danube à 60 km de Vienne, tout près de la Hongrie et de la République Tchèque, Bratislava a toujours été un berceau des langues. Naturellement dynamisée par les investissements internationaux et surtout européens, elle s’est développée notamment dans l’industrie de l’automobile haut de gamme et dans les nouvelles technologies.

Résolument tournées vers l’avenir, Bratislava et sa région affichent le 6e PIB d’Europe/habitant avec 49000.- €, soit 184 % de la moyenne européenne… alors que Paris et l’Ile-de-France ne sont que 8e !!!

Si l’on ajoute la beauté des paysages de la Slovaquie et ses très nombreux points d’intérêt (villages typiques, chaînes de montagnes sauvages, agriculture avec d’excellents vins et une bière renommée, villes baroques, très riche folklore…), on ne peut qu’inviter les amateurs de pays originaux et quasi-inconnus à aller visiter Bratislava et la Slovaquie où sont proposés des services de qualité à des prix très agréables.

Voilà une destination qui pourrait prendre le relai des pays méditerranéens actuellement désertés. En tout cas, pour nous, ce fut un « coup de cœur ».

 

Discussion

(1 comment)
Félicitations pour votre article sur Br... Jean-Paul 06.01.2016 12:55:29